Préparer son système de chauffage pour l’hiver

C’est la mi-novembre, le soleil fait encore acte de présence, et le thermomètre affiche des températures relativement chaudes pour la saison. Ne nous laissons pas abuser, l’hiver sera bientôt à nos portes.

Vous avez procédé au ramassage des feuilles, vous avez remisé les articles de jardin, vous avez même hiverné votre piscine. Maintenant que vous passerez un peu plus de temps à l’intérieur de la maison, le même principe s’applique pour le système de confort intérieur.

Sytsème de chauffage et climatisation

Que ce soit l’humidificateur, la chaudière ou l’appareil de chauffage central, la thermopompe ou un échangeur d’air, tout système de chauffage et climatisation a besoin, pour offrir son plein rendement, que nous en fassions l’entretien, de préférence à l’automne et au printemps. Ainsi, vous prolongerez la vie de votre système et vous aurez des années de satisfaction quant à son efficacité et à votre confort.

Le chauffage au gaz

Si les appareils de chauffage au gaz demandent une inspection tous les deux ans, la thermopompe et les appareils de chauffage au mazout nécessitent un entretien annuel tandis qu’un échangeur de chaleur exige un nettoyage chaque saison.

Les filtres

Une attention particulière devrait être accordée aux filtres. Selon l’avis des spécialistes en chauffage et climatisation, les filtres de 2,54 cm devraient être changés tous les mois et les filtres de 10 cm — 15 cm doivent l’être à une fréquence bisannuelle ou encore selon les conseils du fabricant. Le filtre électronique mérite également votre attention. Dépoussiérez, nettoyez, rincez et asséchez-le.

Le thermostat électrique

Un thermostat électronique défectueux affectera la température ambiante, mais aussi le bon fonctionnement de votre système de chauffage et climatisation. Un bon conseil, remplacez-le sans tarder.

L’humidificateur central

En propriétaire averti, vous débranchez l’humidificateur central pour la saison chaude ou lorsqu’il n’est pas en service. Pensez à le nettoyer une fois par semaine. Pour le changement du filtre, fiez-vous aux consignes d’entretien du fabricant. Changez l’eau quotidiennement et préférez de l’eau déminéralisée. Un bon entretien vous permettra de réduire les matières polluantes et les allergènes.

L’échangeur d’air

Si vous possédez un échangeur d’air, il faut rappeler que tous les appareils n’ont pas les mêmes caractéristiques et il est préférable de consulter le guide d’entretien de votre appareil ou un technicien spécialisé, mais un entretien de base se résume au nettoyage du filtre deux fois par année : lavez dans une eau savonneuse, attendez qu’il soit sec avant de le remettre en place et réinitialisez. Si vous n’êtes pas à l’aise de le faire vous-même, faites appel à un expert en chauffage et climatisation.

Les plinthes électriques ou calorifères électriques

Les plinthes électriques, communément appelées calorifères électriques, sont très répandues au Québec. Elles sont économiques à l’achat et simples à installer, mais il faut quand même leur accorder un entretien régulier pour en obtenir un rendement efficace. Époussetez-les ou passez-y l’aspirateur et ils ne s’en porteront que mieux, à la condition bien sûr que vous ayez vérifié le thermostat avant de le remettre en marche.

La cheminée

N’oubliez surtout pas de faire examiner et nettoyer la cheminée. Le créosote qui s’accumule peut causer des incendies.

Conseils d’entretien

Maintenant que vous avez déployé tous ces efforts pour assurer un rendement optimal de la part de votre système de chauffage et climatisation avant l’hiver, prenez un moment pour calfeutrer les fissures entre les plinthes électriques et le sol. Si vous isolez les prises de courant électrique, vous réaliserez des économies et vous pourrez abaisser la température intérieure d’environ deux degrés.

Ce ne sont là que quelques conseils élémentaires d’entretien, mais quand vient le temps de vérifier l’état d’un moteur, l’état d’une chaudière, d’un serpentin ou des conduits, de régler les pièces mécaniques ou électriques, n’hésitez pas à confier le travail à un spécialiste. De nos jours, le réchauffement climatique et la pollution ont un impact sur les systèmes. Un technicien expert est mieux à même d’effectuer les réglages appropriés.

Vous voulez vous assurer que votre système de chauffage et climatisation fonctionne parfaitement, que tout ce qui a trait à la plomberie de votre résidence est en bon ordre, faites appel à un technicien membre de la CMMTQ.

Pour bien préparer son système de chauffage pour l’hiver, n’hésitez pas. Contactez-nous !

Quand vient le printemps ou l’automne, procurez-vous la tranquillité d’esprit en adhérant à un plan d’entretien annuel.